08/10/2006

Notre rencontre

13129187

 

Comment puis-je te remercier,

Pour ces deux merveilleuses journées

Tendresse, baisers, câlins, étaient d’actualités.

 

Cette rencontre je ne pourrai l’oublier,

C’est vrai j’ai longuement hésité,

Mais je ne l’es nullement regretté.

 

Un « je t’aime » glissé,

Un câlin, un baiser volé,

Et de la tendresse, furent le rythme de nos journées.

 

Le coup de foudre pour toi est tombé,

Des que je t’es vu, sur toi j’ai craqué,

Je ne veux plus de toi me séparer.

 

Je t’ai aimé, je t’aime et je t’aimerai,

Sache que jamais je ne t’oublierai,

Je t’aimerai a tout jamais.

 

Marie-Ange - 08/10/2006

23:04 Écrit par lapetitepuce dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Et bien Voilà le Bonheur que tu attendais.....
Jvous souhaite bcpp de Bonheur!!!!Biseess à toi....

Écrit par : Manous | 10/10/2006

coucou ! comment vas tu?
Moi toujours à Paris et le bébé n'est toujours pas né ç'a devient inquiétant ils vont devoir agir sûrement.
Voilà juste un peu de nouvelles.
bonne journée et gros bisous.
A bientôt à mon retour lundi sûrement pour subir mon infiltration mercredi , aie!!!!!.
COCO !

Écrit par : COCO! | 12/10/2006

coucou ! bonjour à toi,
Un passage vite fait,
Je suis seule toujours à Paris j'en profite pour utiliser l'ordi pour te dire que le bébé est en route et que j'espère bien voir sa petite bouille aujourd'hui (la maman accouche et le papa bien sûr l'accompagne, pas simple avec les beaux enfants)et je rentre dans ma Vendée demain soir.
Bon week-end et énormes bisous.
COCO!

Écrit par : COCO! | 14/10/2006

loooooooooooooool superbes émotions et chose bizarre il m'est arrivé la même chose il y a 10 ans je te souhaîte le meilleur en ce monde des fois bien triste

très beau ton blog plein d'Amour

Amitié

Écrit par : Henrias | 16/10/2006

Les commentaires sont fermés.