31/08/2006

Partir

 

Chaque soir dans ma chambre, je m’isole pour pleurer
Mes larmes s’éternisent et ne cessent de couler
J’ai perdu, ma joie de vivre, et le rire,

Je n’arrive même plus à trouver le sourire,
Autour de moi, personne n’avait jamais remarqué,

Toute la tristesse que je pouvais éprouver
Remarque personne ne pouvait le deviner,

J’ai toujours tout fait pour le dissimuler
Et c’est alors qu’un jour,

J’ai cru avoir rencontré l’amour,

Je lui ai donné tout l’amour que je pouvais,

Mais il n’en voulait pas, c’est une autre qu’il aimait
A mon grand désespoir j’ai du de lui me séparer,

Pour ne plus souffrir et essayer de l’oublier
Mais c’est pour moi très dur à supporter
J’aimerai tant pouvoir changer ce passé
Peut être est ce tout simplement ma destinée
Si c’est le cas je ne peux rien y changer
Ce soir j’écris donc ce dernier poème,

 J’aimerai une dernière fois te dire « je t’aime »
Je voudrais ce soir tant partir,

Pour enfin ne plus souffrir.

 

31/08/06

23:07 Écrit par lapetitepuce dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Sans toi

 

 

 Sans toi c’est comme,

Une plage sans sable,

Un livre sans pages,

Un stylo sans encre,

Un arbre sans feuille,

Une rose sans épine,

Un été sans soleil,

U arc en ciel sans couleurs,

Un chanteur sans voix,

Une voiture sans roue,

Une mer sans eau,

Une prison sans barreau,

Sans toi c’est impossible..

08:28 Écrit par lapetitepuce dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/08/2006

Je ne sais plus

 

Je ne sais plus

 

J’ai rêvé de contempler le ciel avec toi,

Je t'ai aimé plus que tout au monde crois-moi,
J'aurai sacrifié toute ma vie pour être avec toi,
J’aurais pu tout faire pour que tu sois à moi.

Tu m'as à tout jamais retiré le sourire,
A force d’avoir si longtemps sur deux terrains été courir,

Tu m’as dit tellement de jolis mots,
Et aujourd’hui me voilà seule avec mes maux.

Je t’ai connu très attentionné,
Toujours là à veiller sur moi, sur ce que je faisais,
Tu voulais savoir qui j’étais,
Tu voulais même me voir, et peut être même quelque chose après.

Depuis que tu as croisé cette autre femme,
Tu m'as manqué de sincérité et brisé mon âme ,
Tu refuses de reconnaître ce que tu as ressenti pour moi,
Tu m'as menti en disant que ce n’était qu’une ami juste ca.

Avec toi sur ma vie, j’ai tout partagé,

Tout mon amour pour toi je te l’ai donné,
Mais tu as pris tout ce que je t'ai donné,
Pour l'offrir à cette femme que tu aimais.

Avec cette femme, tu ne veux cesser tout contact,
Par contre moi tu m’as laissée souffrir contre tout attaque,,
J’ai déjà vécu tant de choses qui m’ont profondément blessée,
Mais cela ne t’as pas empêché de toi aussi me blesser.

Vois dans l’état dans lequel je suis maintenant,
Dis-moi en me regardant dans les yeux fixement,
Que pour moi tu ne ressens plus rien,
Que des troubles tu n’en ressens plus aucun….

Juste par amour pour elle, tu abandonnerais tout le monde,

Si elle te demandait, toute cette terre immonde,
Par contre moi tu me laisses souffrir en toute lâcheté,
Ce qu’à cette femme tu n’as voulu infliger

Tu me disais que personne tu ne voulais faire souffrir,
Et pourtant tu l’as fais juste pour pouvoir toi t’épanouir.
Je t’ai tant aimé, pourquoi m’as-tu fais ça,
Qu'est ce que j'ai donc fait pour que tu me fasses souffrir comme ça.

Cette femme ma vraiment tout volé,
Toi, mes rêves, mon espoir d’un jour s’aimer
Depuis que je t’ai perdu, je ne vis plus, je ne ris plus, je ne dors plus,
Même mon envie de vivre je l’ai perdue.

Chaque jour et chaque nuit je pense à toi,
Dès que tu es avec elle, je ne dors pas,
Rien que de penser à tout ce que tu dois lui dire,
Je ne parviens plus à respirer, j’ai juste envie de mourir.

Touts ces moments que tu as avec elle passés,
Je n’ai fais que de la jalouser, l’envier et la détester
Quand je lis tes poèmes dédiés pour elle,
Mon cœur se serre et sur mon visage les larmes ruissellent.

Dis moi pourquoi malgré tout cela je ne cesse de penser à toi,
Pourquoi alors que tu me traites comme ça je n’aime toujours que toi
J’ai essayé plusieurs fois de t’oublier sans jamais y parvenir
Je ne sais plu comment faire, sauf peut être quitter ce monde pour ne plus souffrir.

 

 

Marie-Ange – 27/08/2006

 

23:16 Écrit par lapetitepuce dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

 

 

Pourquoi?

 

Pourquoi ai-je en mon cœur tant de regrets et de douleurs,
Pourquoi mon cœur blessé s’emporte t il  toujours,
Dans un tourbillon de confusion qui me hante et se déchaine,
Et qui chaque jour te rapproche et t’éloigne un peu plus de mon cœur.

 

Pourquoi au lieu du bonheur, je ne vie que dans la peine,
Pourquoi sur mes joues ne coulent que les larmes du passé,
Le regard emplie de tristesse, le cœur vidé,
Je voudrais revenir en arrière et ce passé le changer.

 

Pourquoi dois-je continuer à exister,
Pourquoi ma vie n’est que rêve et illusions,
De ce bonheur je ne vois que des brefs souvenirs,
Qui sur des rocher chaque jours viennent s’échouer.

 

Marie-Ange – 27/08/2006

16:16 Écrit par lapetitepuce dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

 

Qu’est-ce qu’un meilleur ami ?


C’est une personne avec qui tu peux ouvrir ton cœur
C’est une personne avec qui tu te sens à l’aise en toutes circonstances
C’est une personne à qui tu peux confier tes joies comme tes peines
C’est une personne en qui tu as confiance sans même la connaître vraiment
C’est une personne qui te comprend et partage tes ambitions et tes rêves les plus fous
C’est une personne qui, au plus profond de son âme, te ressemble un peu

Il ne demande de toi aucun subterfuge ni artifice
Il ne te demande pas d’être meilleur ou pire
Il te demande juste d’être ce que tu es, d’être tel que dans la vie de tous les jours
Il te demande juste d’être toi tout simplement

Quand tu es avec lui, tu n’as pas besoin d’être sur tes gardes
Quand tu es avec lui, tu n’as pas besoin de te cacher sous un masque imaginaire
Quand tu es avec lui, tu peux lui dire ce que tu penses ou ce qui te passe par la tête
Quand tu es avec lui, tu peux lui avouer toutes tes petites envies, haines et absurdités
Quand tu es avec lui, tu te sens en sécurité
Quand tu es avec lui, tu te sens protégé

En sa compagnie, tu peux pécher avec lui
En sa compagnie, tu peux rire avec lui
En sa compagnie, tu peux prier avec lui
En sa compagnie, tu peux chanter avec lui
En sa compagnie, tu peux respirer librement
En sa compagnie, tu sais que tu peux sans crainte donner libre cours à ton imagination
En sa compagnie, tu sais que tu peux sans crainte donner libre cours à tes petits secrets

En les lui dévoilant, tu sais sans crainte que tu vas les noyer dans l’océan de sa loyauté
A travers tout ceci, un meilleur ami te voit
A travers tout ceci, un meilleur ami te connaît
A travers tout ceci, un meilleur ami t’admire
A travers tout ceci, un meilleur ami t’aime
A travers tout ceci, un meilleur ami te comprend

Un meilleur ami ?
Qu’est-ce qu’un meilleur ami ?
C’est simplement une personne avec qui tu oses être toi-même !



*


Marie-Ange, Mars 2004

12:13 Écrit par lapetitepuce dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/08/2006

Séparés

 

Déjà plusieurs jours se sont passés,

Après que les ponts avec toi j’ai tenté de couper.

Malgré que cela soit très dur,

C’est la meilleur solution j’en suis sur.

Je ne voulais pas que cela finisse comme ca,

Mais de te savoir avec elle je ne peux pas.

Rien que de te savoir à ses cotés

Mon cœur s’emballe et ne cesse de pleurer.

J’étais prête à tout pour toi,

Mais tu ne veux pas de moi.

Même si à toi je ne peux m’empêcher de penser,

Même si chaque jour pour toi je ne cesse de pleurer.

Puis que je ne vois plu trop quoi te dire,

Et que de te parler me fais souffrir,

Je préfère en rester là

Même si cela n’est pas si facile que cela.

Même si je t’aime toujours,

Je ne peux supporter cela un jour de plus mon amour.

 

20/08/06

23:30 Écrit par lapetitepuce dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

09/08/2006

Que tu comprennes

J’aimerai tant que tu comprennes,

Que mon amour pour toi est bien réel,

Malgré tout ce que je t’es dis,

Tu demeures dans mon cœur bien plus qu’en ami,

J’ai une fois de plus tenté de t’oublier,

Une tentative qui une fois de plus n’à pas marché,

Parfois je te sens si loin de mon cœur,

Que celui-ci s’empli une fois de plus de douleur,

Quand je te sens t’éloigner,

J’ai l’impression de ne plus exister,

J’aimerais tant pouvoir un jour t’aimer librement,

Mais surtout que tu ressentes pareil également,

Ou bien alors devrais-je t’oublier,

Seulement je doute que je le pourrais

 

9/08/2006

22:34 Écrit par lapetitepuce dans Général | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |